le perce-oreilles

Accueil > et re-vrac > Bab-el-Watt N° 83 – Faire entrer la parole, la société dans la (...)

Bab-el-Watt N° 83 – Faire entrer la parole, la société dans la musique.

mardi 18 novembre 2014

Faire entrer la parole dans la musique. Non pas des musiciens qui joueraient avec un poète, ou une chanteuse qui chanterait ou dirait un texte, non ! Une voix enregistrée de quelqu’un – inconnu, mais qui devient ici notre « vedette ». Une parole non pas comme un matériau de collectage qui servirait ensuite à un auteur pour écrire une pièce de théâtre. Mais une parole portée, avec son phrasé singulier. Non pas une citation d’un fragment de parole, un sample qui rythmerait une musique déjà « carré ». Mais bien laisser la parole s’exprimer dans sa musicalité propre. Non pas la récupération d’un « bon mot » d’un intellectuel à la radio. Une parole de gens normaux, comme vous, comme moi. Un choix, avant tout pour la musicalité propre à chaque voix. Son intonation est musicale, son timbre, son grain nous captive. Sa grammaire est étonnante. Témoignage ? Faire entrer la société dans la musique !, comme disait Luc Ferrari.

Voir en ligne : http://www.rphfm.org/Bab-el-Watt-Fa...