le perce-oreilles

Accueil > juin 2010 > Grive de Bicknell, un son rare

Grive de Bicknell, un son rare

dimanche 27 juin 2010

L’un des objectifs du séjour au Québec était de découvrir un oiseau particulier, la Grive de Bicknell (Catharus bicknelli), présente sur quelques massifs montagneux de la chaine des Apalaches. Elle fréquente une zone forestière très particulière constituée de conifères rabougris et chétifs, étroits et serrés les uns contre les autres, dernière étape avant la limite de la zone toundra entre 700 et 800 mètre d’altitude dans le parc national de Gaspésie. Nous la trouverons à deux reprises et autre particularité, elle chante très tard le soir et très tôt le matin (en juin) et sur une durée assez courte. Le chant ressemble beaucoup à celui des autres grives du genre Catharus, une sorte de phrase éraillée mais agréable et sonore.

Voir en ligne : http://naturophonia.unblog.fr/2010/...