le perce-oreilles

Accueil > et re-vrac > Interception • Le loup, le juge et le berger

Interception • Le loup, le juge et le berger

dimanche 24 janvier 2016

La réapparition du loup au début des années 90 dans le sud de la France est en train d’exacerber les passions les plus violentes autour de l’animal, son statut, les dégâts qu’il occasionne dans les troupeaux. A Florac, en plein parc national Causses-Cévennes, dans un territoire hissé au rang de patrimoine mondial par l’UNESCO en raison de son héritage dans le domaine du pastoralisme, les hommes de Loi ont décidé, cet automne, de prendre les choses en main pour apaiser le débat.

Des magistrats professionnels, secondés par de vrais avocats ou auxiliaires de justice, ont organisé un « vrai-faux-procès » du loup. La forme judiciaire s’est apparentée au plus près à celle des tribunaux correctionnels ou des cours d’assises. Professionnels de l’élevage, experts du loup, scientifiques, ont exposé leurs arguments. Les uns estimant qu’une cohabitation entre le loup et l’homme n’est plus possible, les autres déniant à l’homme le droit de bannir une espèce animale.

Dans ce procès, personne n’a gagné … si ce n’est la raison sur les passions.

L’intégralité du procès a été retransmis par Radio Bartas.


Voir en ligne : http://www.franceinter.fr/emission-...