le perce-oreilles

Accueil > et re-vrac > La seule issue c’est de s’en sortir

La seule issue c’est de s’en sortir

jeudi 5 avril 2012

L’État des sentiments à l’âge adulte, Noémi Lefebvre (extrait)

Il avait dit Jean-Luc, parce qu’il a des idées politiques tout pareil que vous et moi, maintenant qu’on en est où on en est et dans la situation mondiale qui est globalement ce qu’elle est, la seule issue c’est de s’en sortir, j’étais d’accord parce que je voyais bien que ceux qui n’ont pas d’issue s’en sortent pas, et que ceux qui s’en sortent pas n’ont aucune issue. Il avait dit si t’en as pas marre d’aller torcher des culs de vieux, moi c’est pas l’idée que je me fais de la réussite, pour la réussite il faut un avenir et l’avenir il est pas dans le cul des vieux. C’est pas qu’il ait tort, le vieux n’a jamais été l’avenir de l’homme au sens d’humain, mais l’avenir de l’homme faudrait savoir s’il y en a un autre possible, ce que j’ai pas répliqué, il était pas d’humeur à entendre ce genre d’implacable vérité. Merde, il avait ajouté, quand-même avec ton diplôme tu vaux sûrement quelque chose et pour vérifier ma valeur il m’avait emmené sur les sites de marché du travail, regarde, avec un diplôme tout ce qu’il y a, le diplôme ça veut dire quoi je demandais, ça veut dire, il s’énervait, ça veut dire des compétences, j’aurais bien voulu savoir ce que voulait dire des compétences mais je l’avais fermée, c’est devenu un sujet difficile cette histoire de compétences depuis que les siennes manquent de reconnaissance. Je fais attention, j’aime énormément Jean-Luc.


Voir en ligne : http://www.cip-idf.org/article.php3...