le perce-oreilles

Accueil > et re-vrac > Le poste à transistors à la conquête de la France

Le poste à transistors à la conquête de la France

jeudi 19 avril 2012

Dans les années 1950, personne n’envisage sérieusement que le poste à transistors puisse un jour trouver suffisamment d’acheteurs pour assurer sa pérennité économique, et devenir le compagnon domestique qui « suit l’auditeur » au gré de ses déplacements. Pourtant, celui-ci gagne en notoriété plaçant la France, en moins de quinze ans, au premier rang des pays européens utilisateurs. Son influence sur les mœurs socioculturelles, économiques et politiques est devenue rapidement primordiale. Pourquoi le poste à transistors est-il devenu l’acteur d’une véritable saga dans un laps de temps aussi court ? Quels sont les facteurs qui ont contribué à la réussite du « petit baladeur » en France, au point que celui-ci devienne un véritable compagnon toujours à portée de main et d’oreilles ? L’histoire de la diffusion de cet objet « nomade » inséparablement lié à la vie quotidienne d’une majorité de Français permet de mieux appréhender le développement des nouveaux moyens de réception de la radio à l’ère du numérique.

Avec Elvina Fesneau, historienne des médias, auteur de l’ouvrage « Le poste à transistors à la conquête de la France. La radio nomade (1954-1970) » (Ina éditions).


Voir en ligne : http://www.franceculture.fr/le-post...