le perce-oreilles

Accueil > juillet 2010 > Mythologie de poche de la radio #18 - Le Tribunal des flagrants (...)

Mythologie de poche de la radio #18 - Le Tribunal des flagrants délires

dimanche 18 juillet 2010

Deux saisons seulement : 1980-1981 et 1982-1983. Et le souvenir dans la mémoire de toute une génération reste vivace. Le Tribunal des flagrants délires, diffusé sur France Inter entre 11h et 12h puis entre 11h et 12h45 a été un moment de radio populaire, alimenté par les réquisitoires quotidiens du procureur Pierre Desproges qui précédaient les plaidoiries de l’avocat de la défense de Luis Rego, sous l’autorité du président Claude Villers. A l’occasion de la sortie du livre qui revient sur l’histoire de l’émission, aux éditions Denoël, et d’un double DVD, Claude Villers est l’invité de la Mythologie de poche des Passagers de la Nuit, rejoint en milieu d’émission par Monique Desbarbat, sa complice et réalisatrice (par téléphone). Avec l’écoute intégrale du réquisitoire de Pierre Desproges et de la plaidoirie de Luis Rego, lors du "procès" de Georges Wolinski (18 mai 1981) et celle de la "peine" chantée à laquelle Léo Ferré avait été "condamné" (24 décembre 1980). (Une version inédite de Que reste-t-il de nos amours, de Charles Trenet... A vos cassettes, à vos podcasts !)

Voir en ligne : http://www.franceculture.com/emissi...