le perce-oreilles

Accueil > juillet 2010 > Rêves de Liberté - La Vie est l’Œuvre de Ricardo Flores Magon Ou les (...)

Rêves de Liberté - La Vie est l’Œuvre de Ricardo Flores Magon Ou les Enseignements de la Révolution Mexicaine

vendredi 9 juillet 2010

Conférence et discussion publique organisée par la CNT-AIT Toulouse le 7 juillet 2010

Le 7 janvier 1911, quelques mois après le début de la révolte contre Porfirio Díaz, et quelques mois avant qu’il ne sorte de prison, Ricardo Flores Magón a décrit sa conception du personnage révolutionnaire, le modèle de l’apôtre.

Flores Magón a écrit :

«  Traversant les champs, parcourant les routes, entre épines et cailloux, la bouche asséchée par la soif dévorante, chemine le délégué révolutionnaire dans son entreprise de catéchisme, sous le soleil qui semble se venger de son audace en dardant sur lui ses aiguilles de feu ; mais le délégué ne s’arrête pas, il ne veut pas perdre une minute. De quelques baraques surgissent, pour le poursuivre, des chiens malingres aussi hostiles que les misérables habitants des baraques, qui rient stupidement au passage de l’apôtre annonciateur de la bonne nouvelle. »

Pourquoi Flores Magón a-t-il décrit le révolutionnaire comme étant un apôtre ? Qui est l’apôtre ? Pour répondre à ceci, nous devons d’abord répondre à deux autres questions : où existe l’apôtre ? Quelle est sa fonction ?


Voir en ligne : http://anarsonore.free.fr/spip.php?...